Les travailleurs à distance négligent la formation sur la sensibilisation à la sécurité

Selon une nouvelle étude de Mimecast, les travailleurs à distance mettent de plus en plus leurs organisations en danger en ne respectant pas les meilleures pratiques de formation de sensibilisation à la sécurité.

Collaboration : hameconnage.net

---------------------------------------

Mimecast a interrogé 1000 personnes travaillant à distance sur des postes de travail fournis par leur employeur pour savoir : Que font vraiment les employés?
Dans le rapport, on note une multitude de comportements à risque. Par exemple, 73% des répondants utilisent fréquemment l'appareil de leur entreprise pour des raisons personnelles. Dans l'ordre nous retrouvons la messagerie et les courriels (47%), les transactions financières (38%) et les achats en ligne (35%).

On remarque que la plupart des répondants (96%) ont déclaré être conscients des répercussions d'un clic sur des liens d'hameçonnage. Toutefois près de la moitié (45%) ouvrent, quand même, des courriels qu'ils considèrent comme suspects.

Ceci en dépit du fait que 64% ont affirmé avoir reçu une formation spécifique en matière de sécurité de l'information pour mieux les équiper raison du travail à domicile. Par ailleurs, près de la moitié ont également admis ne pas avoir signalé ces courriels à leurs équipes de sécurité informatique. C'est inquiétant.

Les employés doivent être engagés et la formation doit être courte, pertinente et inclure de l'humour pour faire résonner le message. La formation de sensibilisation ne peut pas être simplement une autre activité à cocher si vous voulez une organisation soucieuse de la sécurité.

Alors que les entreprises continuent de travailler majoritairement à distance, il est important de mettre en œuvre des tests d'hameçonnage fréquents pour s'assurer que les utilisateurs demeurent vigilants.

À lire sur Infosecurity

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés