5 astuces pour le travail à distance

En 2020, presque toutes les organisations ont adopté le travail à distance de façon plus ou moins répondue. Pour certaines entreprises, la transition s'est déroulée sans embûches, car ils disposaient déjà d'une main-d'œuvre mobile et étaient en grande partie basés sur le cloud. Cependant, pour la plupart des organisations, la transition a été douloureuse.
Télétravail
Des correctifs rapides ont été mis en œuvre en urgence, de nouveaux équipements ont été achetés et expédiés aux employés, de nouvelles procédures ont été crées et, dans certains cas, les contrôles de sécurité ont été contournés pour ne pas interférer avec les opérations quotidiennes. 
En 2021, plusieurs organisations sont toujours en transition vers le télétravail, alors que d'autres doivent ajuster le tir. Voici cinq pièges et astuces pour les entreprises cherchant à créer une sécurité efficace pour des environnements de travail de plus en plus flexibles:
Astuce #1 : Documentez, documentez, documentez. S'assurer que tous les processus et procédures sont documentés et tenus à jour. Dans trop de cas, les connaissances sont dans le cerveau de différentes personnes. Centralisez.
Astuce #2 : Investissez dans un programme de culture de sécurité et encouragez tous les employés à faire partie du processus de sécurité. Ouvrez les canaux de communication afin que tous les problèmes ou questions puissent être soulevés rapidement et facilement. Ne prenez pas pour acquis que la technologie est la solution à tout.
Astuce #3 :  Créez un registre des actifs, enregistrez tout ce qui interagit avec votre organisation. Si un employé part, saurez-vous s'il a rendu tous les actifs appartenant à l'entreprise et ne repart pas avec votre propriété intellectuelle?
Astuce #4 : Configurez des contrôles de surveillance et de détection des menaces. Commencez par les actifs les plus précieux et développez-vous vers l'extérieur. Il peut être facile de tomber dans le piège ne prenez pas pour acquis qu'un VPN ou des applications cloud sont d'emblée sécurisées.
Astuce #5 : Ne vous contentez pas d'apporter des modifications à votre environnement. Documentez tout, même si cela signifie que vous devrez rétrospectivement évaluer l'impact complet ou revenir en arrière. Et surtout, élaborez un plan de restauration.
Beaucoup de choses ont changé depuis l'année dernière, mais il n'est jamais trop tard pour revoir la position de risque de votre organisation. Quatre étapes à garder à l'esprit :
  1. Comprendre quel est l'état actuel
  2. Définissez quel est votre état cible
  3. Mettre en œuvre les changements
  4. Assurer les changements

Une collaboration de hameconnage.net

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés